Ginette Petitpas Taylor

Votre députée de


Moncton-Riverview-Dieppe

Ginette Petitpas Taylor

Votre députée de


Moncton-Riverview-Dieppe

Menu

Processus de candidature et comité de sélection pour épinglettes et médaillon du Canada 150

Communiqué

Pour diffusion immédiate

3 août 2017-Moncton

La députée Ginette Petitpas Taylor et la sénatrice Nancy Hartling révèlent plus d’informations sur le processus de candidature et la composition du comité de sélection pour les épinglettes et médaillons du Canada 150

Dans le cadre des célébrations spéciales entourant le 150e anniversaire de notre Confédération, l’hon. Ginette Petitpas Taylor, députée de Moncton-Riverview-Dieppe et l’hon. sénatrice Nancy J. Hartling, sénatrice du Nouveau-Brunswick, unissent leurs efforts afin de reconnaître la contribution extraordinaire de plusieurs membres de leur communauté.

Dans cette optique, ils vont remettre des épinglettes et médaillons à tirage limité du cent-cinquantenaire à 32 individus qui ont démontré un leadership exemplaire et qui ont contribué de manière significative à l’un ou plusieurs de ces quatre piliers de notre identité canadienne soit :

1) la diversité et l’inclusion :

  • l’individu sélectionné engendre un changement positif au sein de la communauté multiculturelle de sa région;
  • l’individu sélectionné encourage et mobilise les nouveaux arrivants à s’impliquer davantage auprès de leur communauté.

2) la réconciliation avec nos peuples autochtones :

  • l’individu sélectionné travaille dans l’optique de la réconciliation avec nos peuples autochtones et œuvre à favoriser un renouvellement de nos relations avec eux en visant le respect, la coopération et le partenariat;
  • l’individu sélectionné se veut un chef de file dans l’avancement de la culture, de la langue et de la littérature des peuples autochtones.

3) l’engagement et le leadership des jeunes :

  • l’individu sélectionné encourage les jeunes de sa région à s’impliquer au niveau des activités communautaires, leur permettant ainsi de participer davantage au processus décisionnel;
  • l’individu sélectionné se veut un jeune leader qui démontre à la fois une grande implication au niveau de sa communauté et est l’auteur de nombreuses réussites communautaires.

4) la gestion de l’environnement :

  • l’individu sélectionné démontre beaucoup d’innovation au niveau de ses efforts de conservation de l’énergie et de nos ressources naturelles, et travaille fort à avancer les initiatives écologiques au sein de sa communauté;
  • l’individu sélectionné sensibilise la population de sa communauté sur la question de la protection de l’environnement et sert de modèle pour les autres à cet égard.

Comité de sélection:

Un comité de sélection diversifié formé d’individus extraordinaires, tous et chacun leaders au sein de leurs propres communautés respectives, est maintenant mis sur pied et il reviendra à ce comité la responsabilité d’identifier, à partir de toutes les nominations qui seront soumises, 32 récipiendaires méritants de notre région que nous pourrons tous reconnaître et célébrer ensemble dans le cadre du Canada 150.

Ted Gaudet Conseiller quartier 3, maire adjoint, Ville de Dieppe

Ted Gaudet a été élu conseiller du quartier 3 de Dieppe en 2016 et il a d’ailleurs été conseiller de ce même quartier de 1998 à 2001.

Ancien diplômé de l’Université de Moncton, Monsieur Gaudet est retraité de la fonction publique fédérale et provinciale où il a oeuvré pendant 28 ans. Il a notamment été haut fonctionnaire pour Pêches et Océans Canada ainsi qu’à l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APÉCA). Il a par la suite travaillé dans le secteur privé comme expert-conseil et entrepreneur.

Il a également été président de Centraide du Grand Moncton, président fondateur de l’International du cerf-volant à Dieppe, président fondateur du Club de cerf-volant Lignes-au-ciel de Dieppe, président du comité organisateur du Village de la francophonie dans le cadre du Sommet de la francophonie. Monsieur Gaudet est marié à Micheline et ils sont les fiers parents de Charles et Jacques et les grands-parents d’Alexandre, Cédric et Jacob.

Ann Seamans, mairesse de Riverview

Ann Seamans fut réélue en 2016 pour un deuxième mandat en tant que mairesse de Riverview et, avant de devenir la première femme élue à ce poste, elle aura siégé au Conseil municipal de Riverview pendant 14 ans. Elle est surtout reconnue pour son

accessibilité, son énergie, son enthousiasme et son engagement profond envers les gens de Riverview. Née à Miramichi, elle a déménagé à Riverview en 1976 en provenance de Saint John où elle est devenue ensuite une agente immobilière accomplie dans notre région auprès de l’agence Royal LePage Metro, prenant sa retraite de cette compagnie en 2014.

La vision qu’elle a pour Riverview veut que celle-ci soit une communauté vibrante dont tous ses citoyens peuvent en être fiers.

Ann et son mari, M. Skip Rudderham, ont élevé ensemble deux fils (Mark et Jamie) à Riverview et ils aiment surtout passer leur temps auprès d’eux et leur grande famille qui compte quatre enfants et neuf petits-enfants.

Conseiller Charles Léger, Maire adjoint, Ville de Moncton

Charles est né et a grandi à Moncton et il est titulaire d’un baccalauréat en sciences et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Moncton.

Il en est à son deuxième mandat à titre de conseiller municipal du quartier 2. Il a été élu pour la première fois en 2012. Il apporte au conseil plus de 30 ans d’expérience en ventes, en marketing et en gestion dans le domaine des entreprises du secteur privé. Tout au long de sa carrière, il a travaillé dans plusieurs villes partout au Canada, y compris Winnipeg, Mississauga, Charlottetown et Halifax. Charles est actuellement un partenaire commercial dans une entreprise de technologie numérique en démarrage.

Charles continue d’être très engagé dans son milieu et fait partie de nombreux comités et conseils. Il participe activement aux efforts de conservation de la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, et il est président du comité des Amis de la cathédrale.

Il croit que son rôle en tant que conseiller municipal est aider à faire de Moncton un endroit vibrant et prospère.

Charles et son épouse Lori (Oldford) habitent dans la partie ouest de Moncton.

Phylomène Zangio, Directrice générale, Centre régional d’apprentissage pour adultes francophones du Sud-Est

Femme d’idées, femme d’action, Phylomène Zangio est connue pour son implication communautaire, son engagement pour l’égalité des femmes et pour l’inclusion professionnelle et sociale des immigrantes et immigrants au Nouveau-Brunswick. Elle est lauréate en 2015 du prix d’excellence en leadership et influence Black Excellence Award.

Elle a été la première coprésidente du Forum de concertation Les voix des femmes du Nouveau-Brunswick et a siégé aux conseils d’administration suivants : le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick, la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick, la Coalition des conseils consultatifs provinciaux et territoriaux sur le statut de la femme, le Comité Consultatif Communautaire en santé mentale au Réseau de santé Vitalité.

Elle a participé à la création du Centre d’accueil et d’accompagnement francophone des immigrants du Sud-Est du Nouveau-Brunswick (CAFI). Elle a aussi été active au comité parental d’appui des écoles Champlain, le Mascaret et l’Odyssée.

Phylomène, est une fière maman et grand-maman, et elle habite Moncton depuis près de 30 ans.

Lorise Simon, travailleuse sociale

Lorise Simon est une femme Mik’maq originaire d’Elsipogtog qui habite maintenant la région de Moncton et qui a dévoué sa carrière à défendre les droits des gens les plus vulnérables ainsi que les populations à risque.

Diplômée de Mount Allison University et St. Thomas University et titulaire de baccalauréats en sociologie, en anthropologie et en travail social, elle a également obtenu sa maîtrise en travail social de Wilfrid Laurier University avec une spécialisation en études autochtones.

Elle a plus d’une dizaine d’années d’expérience comme travailleuse sociale et thérapeute, oeuvrant au sein de multiples communautés autochtones et inuit et dans une multitude de différents milieux thérapeutiques à travers le Canada.

De plus, suite aux nombreux défis qu’elle a dû surmonter au niveau de sa croissance, de son apprentissage et de sa guérison personnelle, elle fut décernée une Plume d’aigle, celle-ci étant à la fois un symbole de force, de leadership et de croissance spirituelle au niveau de la culture autochtone.

Lorise a également siégé à plusieurs conseils d’administration, notamment avec la Bibliothèque publique de Moncton et la YWCA Moncton, en plus d’agir à titre de représentante autochtone auprès de l’Association canadienne du travail social et de l’Association des travailleurs social du Nouveau-Brunswick, où elle a d’ailleurs été reconnue pour son leadership et son dévouement extraordinaire. Elle occupe présentement un poste au sein du Comité consultatif régional sur l’itinérance chez les jeunes autochtones du Nouveau-Brunswick du Comité directeur des sans-abri du Grand Moncton.

Elle est fière maman de deux fils, Evar et Gabriel, et grand-maman d’une petite fille, Isabelle.

NOTEZ : La période de soumission des candidatures prendra fin le 30 août 2017.

Citations:

« Nous sommes très choyés de pouvoir compter sur la belle contribution de ces 5 leaders communautaires dynamiques pour nous aider à réaliser ce projet très spécial. À mon avis, ce comité représente très bien la diversité de notre communauté et en plus tous ces individus ont démontré dans leur cheminement les qualités de leadership et de citoyenneté que nous cherchons justement à reconnaître et à célébrer avec l’octroi de ces prix. Je suis très enthousiaste de pouvoir collaborer avec la sénatrice Hartling dans le but de récompenser toutes ces belles contributions que nos commettantes et commettants ont pu nous apporter à nos communautés. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, députée, Moncton-Riverview-Dieppe

 

« Je suis très heureuse de collaborer avec la députée Petitpas Taylor dans ce projet afin de reconnaître les leaders communautaires de Moncton-Riverview-Dieppe en leur remettant un médaillon spécial du Sénat ou une épinglette du Canada 150. J’espère que vous allez prendre un moment pour soumettre la candidature de quelqu’un qui vous pensez mérite cette reconnaissance. Nous recherchons des gens qui, de par leur implication communautaire et leurs efforts soutenus, sont activement engagés à faire de leur ville, de leur région et de leur province, un endroit meilleur qui se veut plus fort et plus accueillant! »

L’honorable sénatrice Nancy J. Hartling, ONB, Sénat du Canada, Nouveau-Brunswick

 

Personnes ressources:

Martin LeBlanc

Adjoint de direction à la députée

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, c.p.

506-851-3314

ginette.petitpastaylor.c1@parl.gc.ca

 

Natalie Essiembre

Conseillère aux affaires parlementaires

Bureau de l’honorable sénatrice Nancy J. Hartling

Sénatrice-Nouveau-Brunswick

613-943-0160

natalie.essiembre@sen.parl.gc.ca